Peche de la truite au Squirrel (Illex)

D’apparence déjà très sobre, il m’a tout de suite fait penser à un Tiny Fry. Mais quel était donc ce leurre à la robe si racée mais plus gros qu’un Tiny ? C’est là que je découvrais pour la première fois le Squirrel 61 avec le coloris Vairon.

Tout de suite ce fut le coup de foudre !! Le chainon manquant était devant moi !

Une des premières choses qui peuvent surprendre c’est sa tenue dans le courant. Alors que je le testais pour la première fois à quelques mètres de moi dans un courant violent, j’aperçois une truite se retourner sur lui, un bon début ! Un de ses autres avantages c’est sa capacité à pêcher plus creux qu’un “jerk” classique. Et enfin troisième point fort pour les pêcheurs de truite que nous sommes c’est sa nage. En effet sa nage n’est pas de celles “vulgaires” et bruyantes que peut faire n’importe quel crank. Non, c’est un frétillement tout en douceur sur lui-même sans grands écarts latéraux. Parfois ramené à basse vitesse on a l’impression que le leurre ne pêche plus, surtout si la canne utilisée est assez puissante (j’entends par là 5-25g). Pourtant essayé par eau claire et vous serez surpris de la vitesse qui lui permet de commencer son irrésistible “squirming”…

Sur une de mes premières sorties avec ce compagnon de jeu, les résultats ne se sont pas fait attendre. Dans un bouillon assez important je prends ce beau bécard alors que je pensais avoir raté mon lancer… Que de surprises !

L’endroit où j’arrive est tout simplement magnifique, comme je le dis souvent (trop…) ça sent la grosse ! Le pêcheur croisé quelques minutes auparavant m’indique avoir pris une grosse châtaigne à la cuiller… Rien de tel pour énerver une grosse ! Effectivement au premier passage, toujours en réfléchissant à mon prochain lancer, je prends une secousse monstrueuse dans la canne… Hélas sans résultat. Scotché je continue la prospection toujours avec le Squirrel 61 et à quelques mètres de la supposée cache, un arrêt net est sanctionné par un ferrage. La défense lourde ne trompe pas… Après avoir tenté toutes les nouveautés au catalogue “défense de la truite sauvage”, la belle se rend.