Pêche de la truite à l’ultra-léger en ruisseau

Un petit ruisseau délaissé, dans un cadre exceptionnel, avec une population fragile de truites sauvages ( alevinées au stade juvénile, puis reproduites naturellement ) a été le terrain de jeux idéal pour pratiquer à l’ultra-léger. Malgré des niveaux bas, et certainement un pillage effectué à l’ouverture par des pêcheurs sans conscience, le coup du soir s’est quand même révélé fructueux… Les premiers trous du parcours sont très prometteurs et annoncent le ton : des jolis courants donnant sur de nombreuses caches profondes et variées. Je suis enthousiaste, pourtant les touches ne sont pas au rendez-vous. Frank est inquiet, d’autant plus que nous venons de découvrir une ligne de fond… Son ruisseau aurait-il été vidé ? Quelques mètres plus loin, ses doutes sont vite dissipés, une truite de plus de 40cm vient de prendre son humpback minnow. C’est un agréable choc pour moi de voir un si beau poisson dans ce ruisseau. La belle se défend bien, elle dévale le courant, passe quasiment dans nos jambes pour finir échouée sur un banc de galets.

Une pause pour la photo et elle repart sans problème rejoindre son élément. Ce superbe poisson nous a redonné le moral !

Nous continuons à remonter le ruisseau, de postes en postes. Nous abordons à tour de rôle les postes à truite avec notre matériel ultra-léger. Frank continue au poisson-nageur et moi je monte une petite cuillère panther martin, histoire de varier un peu les approches et se donner davantage de chance de toucher une truite. Frank m’explique et me montre comment aborder méthodiquement et consciencieusement ses postes qu’il connait bien. Et après avoir quadrillé avec méthode un joli trou, j’accroche enfin une truite… qui se défend bien… Elle passe dans nos pieds et cherche rapidement à aller se caller dans les racines. Je la bride avec délicatesse sans trop de difficulté, pour finir par l’échouer gentiment, pour la pause photo. Elle avoisine les 35cm. Enfin, je fais un beau poisson ! Et sur du matériel ultra-léger sur 12/100ème en ruisseau, ce sont des super sensations !